Des foules en délire à la parade

Foule Ce sont des foules immenses en liesse qui ont assisté dimanche 2 août à la parade des bagadoù, depuis le quartier Orientis au stade de Moustoir. Au fur et à mesure que les troupes passent, au son sifflant des cornemuses, c’est l’hystérie. «Ça me prend les tripes», s’exclame Elisa, une jeune femme de Lorient, presqu’en larmes. «Ça me donne des frissons», s’extasie Lynda.

Nazaire NKOKO RD Congo

«Vivre cela, c’est neuf ans de bonheur», déclare Claude, la quarantaine. Il regrette d’avoir manqué le début du spectacle, mais prend déjà rendez-vous pour la prochaine fois.
Au fur et à mesure que s’exécutent ces mélodies dansantes, les foules acclament, chantent et dansent. Mais qu’est-ce qui les met tant en phase avec les 3500 sonneurs et danseurs en costume ?

D’abord la musique : «des sons qui me rapellent mon enfance», explique Diane, la quarantaine aussi. Pour Luc, 70 ans, «On retrouve toujours la même musique, mais améliorée». Ensuite la chorégraphie : «Le fait que tous soient ensemble, c’est mieux organisé que l’année dernière, c’est super sympa», dit Lynda, qui essaie d’esquisser une des danses, une gimnastra.

Pour Martin, un joueur de cornemuse, l’amour du son des instruments à vents, cornemuses et binious, y est aussi pour quelque chose. «Il y a de plus en plus d’écoles de musique où des jeunes apprennent à jouer à la cornemuse», explique-t-il. «C’est de cette façon que la culture bretonne est entretenue».

Le fonds culturel breton, c’est ce qui fait vibrer le public. Musiques rythmées par les tambours. Danses, tenues traditionnelles, la langue bretonne… «Nous sommes très attachés à nos racines. Les 90% des autres régions françaises ont perdu les leurs», explique un vieillard, qui, non content d’avoir suivi le spectacle à la télévision dans la matinée, s’est déplacé pour le remix de l’après-midi. Avec le festival interceltique de Lorient, c’est l’âme de tout le peuple breton qui s’exprime.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actualité, Parade, Sur le Fil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s