Les idées et initiatives du Village Solidaire

au village solidaireEn plein cœur du Festival Interceltique de Lorient, il existe un espace dédié au respect de la nature et des hommes. Il s’agit du Village Solidaire, situé porte Gabriel, près de l’Arsenal. Le Village Solidaire se trouve au numéro 19 sur le plan. On y trouve des animations gratuites, des concerts gratuits, un restaurant et un bar bios et équitables, un stand presse alternative….et même un espace massage.

Dossier réalisé par : Amina Hadjiat (Algérie) & Herbert Ribeiro (Brésil)

Les gobelets : on les récupère !

La cabane Gob Laid en cours de confection

La cabane Gob Laid en cours de confection

« On détourne les gobelets jetés« , dit-elle sans mauvais jeu de mots. Durant le Festival, il y a entre cinq, dix et quinze milles gobelets jetés par jour. « Ce chiffre hallucinant m’a donné l’idée de cette cabane qui s’appelle Gob Laid« , explique Nadine qui, de toute évidence, aime les jeux de mots. Avant d’être enfilés, les gobelets sont lavés par les bénévoles au bar-restaurant du Village Solidaire. Ecologie oblige, on utilise les eaux usées ! C’est une opération de sensibilisation principalement destinée aux enfants.

« Dimanche prochain, si la météo le permet, on promènera la cabane qui avalera, à travers un trou, les enfants qui ne recyclent pas« , précise Nadine.

A suivre : les photos du Gob Laid terminé. A.H.


Ecolo jusqu’aux mégots

Fumer: mode d'emploi

Fumer: mode d'emploi

« POZ TA KLOP ! » Au Village Solidaire, rien n’est laissé au hasard. Fumer exige aussi une discipline. Un peu partout, des pots sont posés par terre ou encore accrochés aux arbres. Ils servent à jeter les mégots de cigarettes. Sur ces cendriers de fortune, on peut lire une drôle d’inscription. D’ailleurs, au Village Solidaire, tout revêt un trait humoristique. Une façon de faire passer la pilule de toutes ces exigences. A.H.

Pour ne plus dépendre des autres!

Le stand est très visité. Les produits les plus appréciés sont l'huile d'olive et les céramiques.

Le stand est très visité. Les produits les plus appréciés sont l'huile d'olive et les céramiques.

De l’huile d’olive, du thym séché, du savon, du verre soufflé, de la céramique, des objets en bois d’olivier… ces produits viennent tous de Palestine. Non loin de l’espace info du Village Solidaire, où la connexion Internet est ouverte à tous gratuitement. Julien Douerin vend des produits fabriqués en Palestine, importés par une entreprise créée en 2003 par Jean-Marie Dansette et appelée Le Philistin. Julien Douerin raconte que : « Après un séjour de deux semaines en Palestine, Jean-Marie Dansette, a été touché par la situation de ce peuple et leur a demandé comment il pouvait les aider. Et depuis, il importe et vend leur production. »

Durant tout l’été, Julien va sillonner la France pour distribuer ces produits. « C’est l’unique moyen que nous avons trouvé pour soutenir le peuple palestinien et amoindrir sa dépendance à l’aide humanitaire internationale« , explique-t-il. Julien parle parfaitement l’Arabe et exerce la profession de traducteur au Moyen Orient. Ce voyageur connaît bien la région, il vit entre Naplouse et Ramallah. « Au delà de la vente,dit-il, je réponds aux nombreuses questions des visiteurs et les informe sur la réalité de la situation palestinienne. » H.R.

Des bijoux, mais pas n’importe lesquels

Edith porte ses bijoux

Edith porte ses bijoux

Ces colliers, bracelets et boucles d’oreilles viennent de loin. Ils ont été faits de façon artisanale, dans l’esprit et le respect de la nature. Ils viennent d’une terre unique : du poumon de la planète, l’Amazonie. Dans ce stand, les bijoux sont faits à base de graines multicolores. Les boucles d’oreilles sont décorées de plumes. Des pans de tissus brodés à la main tapissent les murs. Edith Etsam, amérindienne, est au Village Solidaire pour raconter l’histoire de son peuple à travers ses créations. Elle est la fondatrice d’Ikamia, une association qui vise à promouvoir les échanges entre l’Europe et l’Amazonie. Mais aussi, valoriser l’artisanat et le commerce équitable. L’association distribue des produits artisanaux des peuples Jivaro, Arawak et Shipibo-Conibo.

Edith participe au Festival pour la 4ème fois. Elle le voit comme une chance de discuter directement avec le public. « Le Festival fonctionne comme une vitrine, c’est une occasion de répondre aux questions sur le travail développé par l’association et sur l’Amazonie. » Mais elle trouve encore des difficultés pour faire connaître son initiative. «Il n’y a pas beaucoup d’espaces pour promouvoir notre travail, dit-elle, et ceux qu’on trouve sont assez chers pour nous. Ici, je paye 350€ pour les neuf jours de festival ! » Pour vendre ces produits, un site internet a été conçu bénévolement par un client de l’association. Les festivaliers peuvent se mettre à la mode amazonienne en allant au Village Solidaire. H.R.

Un Targui à Lorient

Venu du Niger

Venu du Niger

Targui au singulier, Touareg au pluriel. L’artisanat Targui trouve sa place au Village solidaire. Un imperméable cache la tenue traditionnelle du Targui, mais son teint basané et son turban sur la tête ne passent pas inaperçus. Il parle à peine français, mais ceci ne l’empêche pas de vendre. Des croix africaines, des couteaux, des bagues en argent. Il vient du Niger, l’un des pays les plus pauvres au monde. Il représente sa tribu originaire de l’Azawagh. Une région qui s’étend de Tahoua à Abalak, située à 450km au nord-est de Niamey. Les objets en vente dans cet étal sont faits par soixante artisans de la coopérative d’Akoubounou, une des communes de la région de Tahoua. Sa venue à Lorient a été organisée par l’association Les Amis de l’Azawagh, soutenue par la mairie de Pont-Scorff (56) et le collectif Bretagne-Niger. A.H.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Bénévoles, Ecologie, Organisation, Public, village solidaire

Une réponse à “Les idées et initiatives du Village Solidaire

  1. Pingback: Le Monstre Gob laid «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s