Sur un bateau, ne jamais évoquer « la bête aux grandes oreilles » !

Lapin_OuessantMercredi 5 Août à 18h30, nous sommes parmi les privilégiés qui assistent à l’anniversaire du commandant du Belem. Entre 2 verres, mon flair de journaliste me rattrape et je commence à poser des questions. Des questions que beaucoup d’entre nous se posent mais ne trouvent jamais de réponses.

Martine Noelle Mengue (Cameroun)

 

Les termes ou mots marins font l’objet de notre conversation les marins et moi. Rassurez vous, même si cela semble anecdotique, il y a des termes qu’on ne doit jamais prononcer sur un bateau. Le lapin qu’on préfère appeler «cousin du lièvre» ou encore «la bête aux grandes oreilles».

 

cord-bracelet-07La corde moins grave que le lapin est également un mot interdit sur les navires. On l’appelle alors «bout»(prononcez boute). A propos du lapin, le commandant nous raconte qu’a une époque, les marins apportaient des lapins dans les bateaux pour s’en servir comme nourriture. Mais les malins eux grignotaient les coques en bois et le bateau coulait. Marqués par ces mauvais souvenirs, ils préfèrent ainsi ne plus en parler. La corde, elle, évoque les souvenirs des gens qu’on pendait dans les navires et qu’on jetait à la mer pour nourrir les poissons. Bien evidemment,nous, nous les avons prononcés ces mots interdits ! Cela a fait rigoler les marins.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Mer, Sur le Fil, vieux bateaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s