Entre héroisme et mystère

triskellQui sont les Celtes ? D’où viennent-ils ? Qu’est ce que qui les caractérisent ? Plein de questions nous viennent à l’esprit. Camille Ollivier et Gwanael Henry sont membres de Skol Vreizh (Ecole Bretonne), une association de professeurs qui enseignent la langue bretonne et qui à l’heure actuelle est aussi une maison d’édition bilingue, en français et en breton.

Nadia Imarazene, (Algérie) les a rencontrés pour essayer de comprendre.

Entre deux visiteurs, ce vendredi 7 août, sur le quai du livre, Camille Olliver et Gwanael Henry expliquent que les Celtes vivaient à l’Est de la Grande-Bretagne. « Vers 700 av JC, certains ont traversé la mer pour s’installer dans l’actuelle Bretagne qu’ils nomment alors l’Armorique. Ils apportent avec eux la technique du fer. Ils apportent aussi leur religion le druidisme. Druide dérive du mot celte dru-wid-es qui signifie très savant. »

Une culture orale

La culture celte est essentiellement orale, c’est pour cette raison qu’on a peu d’informations sur cette civilisation, précisent-ils. « Ce n’est pas parce qu’ils ne savaient pas écrire. C’est un choix qu’ont fait les Celtes. Chez eux, le druide est l’équivalent d’un médecin, il a tout appris oralement et il transmet de la même manière. Pour eux, c’est une manière de cultiver leur mémoire. Mais c’est aussi une question de pouvoir. Ceux qui savent transmettent aux générations à venir et sont respectés. C’est seulement à partir de la christianisation que les chefs religieux Irlandais, qui ont été les premiers à être christianisés, ont commencé à écrire. »

Gwenael Henry à gauche, Camille Ollivier à droite

Gwenael Henry à gauche, Camille Ollivier à droite

Héroïsme et mystère

La civilisation Celte est synonyme à la fois d’héroïsme et de mystère. Un mystère car elle est, avec les Mayas et les Aztèques, une des huit civilisations perdues. Les Celtes vivaient en tribus, incapables de s’unir et de fonder une entité politique. Ils ont connu des unions temporaires entre-eux, mais cela n’a pas suffi pour leur sauvegarde.

Celtes ou Bretons n’ont jamais baissé les bras contre les tempêtes de l’histoire. Contre les Romains notamment. Actuellement les Bretons se battent pour défendre leur langue, leur culture et leur tradition. Le combat n’est pas encore fini et la détermination des Bretons est encore présente.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Celtes, Culture Breizh, Irlande, Sur le Fil

Une réponse à “Entre héroisme et mystère

  1. Lyès

    Courte mais très bonne introduction à la culture et à l’histoire des celtes. Ce qui permet par la même occasion de mieux comprendre le combat et les défis qui attendent nos amis bretons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s